Des agriculteurs demandeurs de mieux connaitre les oiseaux !

Une formation dédiée à la reconnaissance des oiseaux des milieux agricoles a été donnée le 6 juin à Cosne-sur-Loire à la demande d’un collectif d’agriculteur, le GDA Bourgogne Nivernaise. 11 agriculteurs y ont participé. La journée a commencé par un tour de table où chacun a exposé ses attentes. Celles-ci étaient de mieux connaître les espèces (alimentation, reproduction) pour mieux les protéger ainsi que de savoir ce qu’il est possible de faire à l’échelle de son exploitation pour les favoriser.

 Un atelier de reconnaissance a permis aux agriculteurs de visualiser et entendre les chants de 24 espèces d’oiseaux liés aux milieux agricoles de la région. La matinée s’est terminée par une présentation des pratiques favorables et défavorables à la biodiversité, de quelques exemples d’espèces bio-indicatrices et d’espèces auxiliaires ainsi que du programme “Des terres et des Ailes”.

L’après-midi s’est déroulé sur le terrain afin de comparer la biodiversité de différents paysages (grandes cultures, bocage, vallées…). Pipit des arbres, Bruant proyer, Chardonneret élégant, Tarier pâtre, Busa variable, Alouette des champs …. ont pu être observés … et force a été de constater que les petites parcelles bocagères étaient plus favorables aux oiseaux que les grandes parcelles sans éléments structurant le paysage.

Évidement que chacun n’a pas pu retenir les noms de tous les oiseaux présentés et ce n’était pas le but, mais les agriculteurs ont été demandeurs de poursuivre leur apprentissage.

“Ils ont aimé l’idée que des petites actions pouvaient aussi favoriser la biodiversité, ce qui devrait les inciter à agir !”